Tout savoir sur le cintrage de tube métallique

Le cintrage de tube métallique est une méthode ayant pour mission de déformer à froid les tubes en fonction d’une orientation angulaire définie et un rayon. Mais, en quoi consiste généralement cette procédure ? Qu’est-ce le cintrage de tube ? Quels sont les différents types de cintrage ? Quels sont les objectifs du cintrage de tube métallique ? Éléments de réponse.

Cintrage de tube : définition et utilisation

Le cintrage de tubes est une technique de fabrication ayant pour mission de trouver la courbure les tubes métalliques avant de les travailler à l’usine. Pour cintrer les tubes métalliques, cimesac.com emploi une machine à cintrer. Autrement dit, quand la machine génère suffisamment d’énergie et quand la déformation des tubes est terminée, la pièce ne génère aucune courbure.

Pourquoi employer le cintrage de tubes métalliques ? Les tubes sont indispensables pour encadrer, soutenir et maintenir les tuyaux. C’est la raison pour laquelle il existe plusieurs types de cintrage de tubes. Ainsi, les professionnels du cintrage de tubes emploient des machines de dernier cri. À titre d’information, le cintrage de tube s’utilise aussi bien pour les tubes faits en acier inoxydable, qu’en tiges.Le cintrage de tubes s’adresse à quels secteurs d’activités ? Ce procédé s’emploie dans tous les domaines, comme dans le secteur de la construction. En outre, le cintrage de tubes s’utilise également dans les structures métalliques, la serrurerie, la pétrochimique et l’industrie automobile.

Par ailleurs, tous les procédés de cintrage de tubes ne s’adaptent pas facilement à tous les matériaux. D’ailleurs, certaines de ces méthodes fragilisent le métal durant la réalisation de l’opération. Ainsi, avant de s’aventurer dans une telle opération, il faut connaître les différentes méthodes de cintrage, à savoir : le cintrage classique, le cintrage en poussée, le roulage, le cintrage sur presse à cintrer et le cintrage sur presse et matrice.

Les différentes méthodes de cintrage de tube métallique

Le cintrage classique se résume à l’enroulement du tube métallique aux alentours d’une forme à gorge après son serrage contre la forme en mors. Le chariot de la machine donne la position du tube et son orientation angulaire. Pour limiter les déformations, les professionnels emploient des organes supplémentaires.Concernant le cintrage en poussée, il vise à obliger le tube métallique à outrepasser entre 3 galets. Pour cela, un chariot support-pince le pousse par l’arrière. Actuellement, certaines machines arrivent à associer ces deux techniques.

Au même titre que cintrage en poussée, le roulage s’obtient par l’obligation du passage du tube entre 3 galets. Cependant, dans cette technique, la transmission de l’énergie motrice se fait à partir d’un des galets.À propos du cintrage sur presse, le professionnel l’emploie quand la pièce demande un coude sans rayon. À titre d’information, dans ce cas, le tube est poussé, de manière volontaire, vers la partie intérieure du cintre. Enfin, le cintrage sur presse et matrice est une technique très efficace, mais elle demande un outillage particulier pour chaque coude. En général, cette méthode est destinée aux grandes séries.

Leave a Comment