Le secret pour bien conserver les épices en cuisine

En général, les épices ne sont pas périssables, on peut donc les conserver très longtemps. C’est pourquoi elles ne sont pas soumises aux dates limite de consommation, mais uniquement à une date de durabilité minimale. Il n’y a pas d’ailleurs de risque à les consommer tant que leur parfum est toujours au rendez-vous. En effet, leur fraîcheur est le point de départ d’une bonne conservation. Et ce qui conditionne la longévité d’une épice, c’est sa qualité de conservation. Découvrez le secret pour bien conserver les épices en cuisine.

Stocker les épices loin dans le noir

Tout d’abord, il faut savoir que la lumière et les épices ne font pas bon ménage. Évidemment, la lumière oxyde les plantes et accélère le processus de vieillissement des épices à grande vitesse. À noter que les épices sont avant tout issues des plantes en général. Il s’agit parfois du fruit des plantes comme l’étoile de badiane.

Consultez le site http://www.secrets2cuisine.fr/ pour des idées de recettes et des conseils pour la cuisine. Toutefois, il peut aussi s’agir d’une écorce comme la cannelle, d’une racine comme le gingembre, des graines comme le cumin, etc. C’est la raison pour laquelle les épices sont sensibles à la lumière. De ce fait, il est essentiel de leur réserver une place dans le noir telle qu’une boîte à épice, un tiroir ou encore un placard.

Protéger les épices de toute humidité

Les épices sont aussi fragiles à l’humidité et donc, aux vapeurs ainsi qu’aux graisses de cuisine, etc. Il est donc impératif qu’elles soient stockées dans un endroit sain et sec. D’ailleurs, même s’il est tentant de mettre ses poudres préférées dans de jolis pots près de la table de cuisson, en réalité, ce n’est pas une bonne idée. En effet, les pots doivent non seulement être stockés dans le noir, mais également loin de l’humidité.

Par ailleurs, quand on parle de protection, il faut aussi protéger sa cuisine des mites alimentaires. Ces derniers adorent les produits d’épicerie, notamment les plantes aromatiques et les épices. Il existe des moyens préventifs naturels pour protéger sa cuisine. Il suffit d’installer un ou deux pièges à mites alimentaires soit dans la cuisine ou à l’entrée de la cuisine.

Bien choisir les pots pour la conservation

Quand on refait ses stocks d’épices, on a tendance à mettre les nouvelles épices toutes fraîches dans le même pot que les anciennes. Et ce, en laissant un peu de ses anciennes épices au fond du pot. Pourtant, cela est une très mauvaise idée. Pour conserver ses épices longtemps, il faut éviter de mélanger une épice ancienne avec une nouvelle toute fraîche.

Le mieux est de mettre les nouvelles poudres dans des pots à épices vides, bien nettoyés et secs. Il faut également noter que le contenant idéal pour conserver ses épices est le pot en verre équipé d’une fermeture hermétique. Mais de par sa transparence, il faut le mettre à l’abri de la lumière.

Dans tous les cas, si on reçoit ses épices en sachet, il est primordial de les mettre dans un contenant pérenne comme le pot en verre. Par ailleurs, une fois les épices mises dans le noir, à l’abri de l’humidité, dans des pots adéquats et loin des insectes malveillants, il faut veiller à ce que l’on adopte une bonne hygiène au quotidien.